Congrès de l'Association Dentaire Française | PARIS | Palais des Congrès

68 CONGRÈS ADF 2017 basée sur le principe piézoélectrique, utilisant un cristal qui se déforme et entre en oscillation, lorsqu’une charge électrique lui est appliquée. Les ondes ultrasonores n’entrainent pas de rotation des instruments, assurant ainsi sécurité et contrôle tout en conservant une forte efficacité de coupe. Les unités piézoélectriques offrent plus de cycles par seconde que les unités magnétostrictives, 40 contre 24 kHz, et la pointe de leurs instruments fonctionnent dans un mouvement linéaire, en va-et-vient, idéal pour les applications endodontiques. Il existe également des instruments soniques dont la fréquence d’oscillation est moins élevée, comprise entre 1500 et 6000Hz, et dont une des applications la plus fréquente est l’activation de solutions d’irrigation canalaire. Une grande variété d’inserts ultrasonores se distinguent par leur forme, leur alliage tels que des alliages en acier inoxydable et en titane, et peuvent être revêtus d’un abrasif tel que du diamant ou du nitrure de zirconium afin d’augmenter l’efficacité de coupe. Les inserts peuvent être utilisés à chaque étape de l’acte endodontique et dans chaque localisation de l’espace canalaire : - dans la chambre pulpaire, les inserts ultrasonores, couplés à l’analyse de l’imagerieCBCT,permettent la réalisationde cavités d’accès dite «minimalement invasives » et la localisation d’entrée canalaires minéralisées. Ils facilitent également la gestion des pulpolithes, - dans le tiers coronaire et médian, l’instrumentation ultra-sonore permet sous aides optiques la dépose d’obstacles intra-canalaires (instruments, tenons, matériaux d’obturation…). Une instrumentation spécifique, ultrasonique de type lime endodontique ou sonique, permet également l’activation des solutions d’irrigation pour potentialiser leurs effets mécaniques et chimiques. - dans le tiers apical, l’instrumentation ultra-sonore a été conçue pour réaliser la désobturation canalaire et la préparation de cavité rétrograde dans le cadre de microchirurgies endodontiques. La longueur de certains inserts ultrasonores permet de réaliser de véritables retraitements chirurgicaux. De nos jours, l’utilisation de l’instrumentation ultrasonore est largement répandue en endodontie, car elle améliore la précision du travail, notamment si couplée à un grossissement optique, et permet une approche minimalement invasive, recherchée aujourd’hui dans tous les domaines de la dentisterie moderne. - Review of ultrasonic irrigation in endodontics: increasing action of irrigating solutions Mozo S., Llena C. and Leopoldo Forner L. Med Oral Pathol Oral Chir Bucal. 2012; 17(3):512–516. - Ultrasonics in endodontics: a review of the literature. Plotino G, Pameijer CH, Grande NM, Somma F. J Endod. 2007;33:81–95.

RkJQdWJsaXNoZXIy MTEzNDE5