Equipement et organisation du cabinet : comment progresser ?

Vous vous posez des questions sur l’équipement et l’organisation de votre cabinet ? Une séance du Congrès 2019 de l’ADF sera consacrée à ce sujet. Le docteur Roche Poggi, coordonnateur de cette séance, nous en dit plus.

Pourquoi l’équipement et l’organisation du cabinet sont-ils des sujets importants aujourd’hui ?

Ce ne sont bien sûr pas des sujets nouveaux ! Mais ils prennent une importance grandissante en raison d’évolutions majeures. Je pense notamment au regroupement de plus en plus fréquent de plusieurs praticiens au sein d’une même structure. Cette tendance forte résulte de différents facteurs, comme la volonté de mutualiser des coûts qui augmentent, celle d’avoir un rythme de travail moins soutenu ou encore l’obligation d’assurer la continuité des soins. Le résultat : les cabinets dentaires deviennent de véritables PME et le chirurgien-dentiste joue de plus en plus le rôle d’un chef d’entreprise. Dans ce contexte, l’équipement et l’organisation sont alors déterminants pour que le cabinet fonctionne bien. Le développement rapide des outils numériques et l’accent mis sur la prévention vont dans le même sens et nécessitent eux aussi de transformer les cabinets.

Sur quels éléments peut agir un praticien souhaitant améliorer l’équipement et l’organisation de son cabinet ?

Sur le matériel tout d’abord. Dans ce domaine, les avancées sont spectaculaires dans tous les domaines de l’odontologie. Imagerie 3D, empreinte numérique, aides optiques, guides chirurgicaux pour implants, biomatériaux… Pas toujours simple pour le chirurgien-dentiste de définir si l’investissement, souvent lourd, en vaut la chandelle. Autre enjeu : l’ergonomie et le confort, à la fois pour le patient et pour les praticiens. Ceux-ci travaillent ainsi de plus en plus souvent en équipe avec un assistant. Les équipementiers veillent aussi à la position de travail et à l’ergonomie de l’instrumentation. La réglementation constitue également un enjeu important : la législation sur l’accès des personnes à mobilité réduite a par exemple totalement changé la manière d’installer un cabinet.

Pouvez-vous nous donner trois bonnes raisons d’assister à cette séance du Congrès dédiée à l’équipement et l’organisation du cabinet ?

Bien sûr. Tout d’abord, vous découvrirez les grands enjeux liés à ce sujet pour les 20 prochaines années. Ensuite, nous vous aiderons à anticiper les contraintes techniques et réglementaires. Enfin, la séance pourra vous aider à prendre les bonnes décisions d’investissement en matière d’instrumentation, à l’aune de différents critères : efficacité technique, fiabilité technologique et reconnaissance scientifique, rentabilité. Et j’ajouterais une quatrième bonne raison d’y assister : nous avons vraiment conçu un programme centré sur des questions concrètes, avec trois situations types : une première installation, un cabinet qui veut évoluer après quelques années d’activité et un cabinet plus ancien qui vise l’optimisation. Avec les conseils de nos quatre intervenants – un architecte, deux praticiens spécialisés sur l’équipement et la gestion de cabinets et une pharmacienne de l’ARS – chacun devrait y trouver des réponses à ses questions.

J’organise et j’équipe mon cabinet : matériel, ergonomie, règlementation, rentabilité

Séance A6 / Thématique
mardi 26 novembre - 14h-17h
Séance incluse dans votre forfait Congrès

Responsable Scientifique : Philippe Roche-Poggi
Conférenciers : Jacques Vermeulen, Thomas Sastre, Patricia Femenia, Clément Harel

Philippe Roche Poggi 
Philippe Roche-Poggi
Praticien à Marseille
et coordonnateur de la séance


Je m'inscris