27/11/2019 - 11:00-12:00
Prothèse fixe
L'Essentiel
B30 -Edentement antérieur : indications du bridge conventionnel
Objectifs :
- Analyser les facteurs esthétiques et les facteurs de risque lors d'un édentement antérieur
- Choisir entre bridge conventionnel et implant(s)
- Maîtriser les différentes phases d'un bridge antérieur
Responsable Scientifique : Pascal Behin
Conférenciers :
Michel Rogé
Résumé :
La restauration d’édentement antérieur n’est plus aujourd’hui réservée aux traitements prothétiques dento-portés fixés ou muco-supportés amovibles, elle est généralement traitée par des réhabilitations implanto-portées, plus à même de préserver l’intégrité des dents et de satisfaire aux exigences esthétiques et fonctionnelles.
Néanmoins cette ingérence de l’implantologie dans le traitement des zones édentées ne doit pas être systématisée.

Le premier objectif de cette présentation est d’analyser les facteurs susceptibles d’influer sur le choix d’une prothèse dento ou implant-portée.
Le deuxième objectif est de mettre en évidence les artifices morpho-chromatiques qui vont permettre d’optimiser le rendu esthétique tout en préservant la pérennité de la réhabilitation prothétique.

Si les avancées technologiques et les nouveaux matériaux mis à notre disposition sont incontestablement un atout dans le traitement de ces zones édentées, toutefois ils doivent être associés à une démarche perceptuelle qui positionne l’humain en amont d’une robotisation croissante de notre profession.