30/11/2019 - 11:00-12:00
Pluridisciplinaire
L'Essentiel
E116 -Les défis cliniques du chirurgien-dentiste libéral expliqués par la biologie?
Objectifs :
- Mettre en relation les problèmes du quotidien des dentistes libéraux avec la biologie
- Intéresser les dentistes libéraux à la recherche fondamentale en biologie
- Essayer de résoudre 3 problèmes fréquents en cabinet
Responsable Scientifique : Julien Pujolar
Conférenciers :
Franck Diemer
Thibault Canceill
Antoine Trigalou - La biologie au service du praticien libéral : pourquoi des cratérisations péri-implantaires apparaissent lors de l'ostéointégration primaire ?
Résumé :
Les Chirurgiens dentistes libéraux, notamment les omnipraticiens sont confrontés à de nombreux types d'échecs, souvent répétitifs, sans trouver de réponses à leur questions.
La communication entre confrères, les conférences auxquelles nous assistons ne répondent pas systématiquement à ces problèmes.
Parmi ces nombreuses questions que nous nous posons, nous étudierons 3 exemples d'échecs, et nous essaierons d'y répondre grâce à la biologie.
Le premier exemple traite d'endodontie, et plus exactement des cicatrisations apicales après traitement canalaire ou re traitement canalaire . Certains cas de traitement engendrent un réchauffement de la lésion de manière plus ou moins systématique, d'autres pas du tout.
Peut on mettre en relation ce réchauffement , ou son absence, avec le pronostic de cicatrisation ?
Le second exemple concerne l'implantologie, et la cicatrisation primaire de l'implant, au niveau crestal. Peut on comprendre et éviter les échecs initiaux provoquant ces cratérisations corticales, sans avoir besoin d'enfouir nos implants ?
Et pour finir un exemple d'échec en prothèse.
L'utilisation de la zircone s'est démocratisée depuis quelques années
Comment éviter les fissures et casses sur les prothèses fixes en zircone ?
Avons nous dépassé les indications de ce matériau ?
Peut il maintenant remplacer de manière systématique les chapes en métal ?