26/11/2019 - 14:00-17:00
Odontologie restauratrice, biomatériaux
Atelier de travaux pratiques
A9 -De la digue unitaire à la digue plurale
Objectifs :
- Comprendre les rôles et avantages du champ opératoire (asepsie/confort/aspect médico-légale…)
- Savoir indiquer une pose de digue
- Connaître le matériel utile et savoir s’équiper
- Lever les obstacles et appliquer un protocole pour la pose de la digue en cabinet
Responsable Scientifique : Anne-Margaux Collignon
Conférenciers :
Soazig Glatigny
Louis Toussaint
Anne-Laure Bonnet
Marie-Anne Garboua
Julien Dusart
Ivan Mester
Hippolyte Houdard
Rémi Arvieu
Résumé :
Des restaurations directes à la pose d’éléments prothétiques, en passant par l’endodontie, la pédodontie et même l’implantologie, la digue est aujourd’hui un outil incontournable dans la pratique quotidienne du chirurgien-dentiste. Le champ opératoire est le point de départ de la majorité des protocoles utilisés au cabinet.
Injustement considérée comme un temps de travail supplémentaire et trop souvent comme un défi technique, la digue est en réalité un véritable confort pour le praticien et le patient permettant d’offrir des soins pérennes et de qualité.
Cette séance de travaux pratiques a donc pour objectif de vous familiariser avec le concept de champs opératoire mais aussi de faire le tour du matériel et des techniques permettant sa mise en place.
De quelle digue s’équiper ? quel crampon utiliser ? ou encore comment faire une ligature ? feront partie des sujets que nous aborderons. Enfin la manipulation de l’ensemble de ces outils, dans des conditions d’isolation des plus simples aux plus complexes, vous permettra de mettre en pratique
la pose de digue.