27/11/2019 - 09:00-12:00
Odontologie restauratrice, biomatériaux
Thématique (DPC)
B20 -Les données actuelles des restaurations corono-radiculaires - N°DPC 13281900005
Objectifs :
- savoir choisir la reconstitution corono-radiculaire la plus adaptée
- connaitre les différentes indications des inlays-core
- connaitre les différentes indications des RMIPP
Responsable Scientifique : Julien Brousseaud
Conférenciers :
Pascal De March - Réalisation des reconstitutions métalliques coulées. Indications et limites.
Gauthier Weisrock - Réalisation des reconstitutions par matériau inséré en phase plastique. Indications et limites.
Franck Decup - Les facteurs de risque du tenon radiculaire.
Résumé :
La reconstitution corono-radiculaire des dents dépulpées est un acte clinique quotidien qui s’inscrit dans la continuité de l’acte endodontique.
Cet acte correspond à une étape préprothétique qui a pour objectif d’assurer l’étanchéïté de l’obturation endodontique et le soutien de la future reconstitution prothétique périphérique.

Le but de cette séance est d’apporter aux praticiens des réponses claires aux questions qu’ils se posent face à la reconstitution des dents dépulpées, principalement s’il faut ou non mettre un tenon et si oui, quel type de reconstitution corono-radiculaire choisir ?

Compte tenu du risque de fracture inhérent aux restaurations corono-radiculaires, nous aborderons tout d’abord les indications de la mise en place d’un tenon, les facteurs de risque des fractures radiculaires et les moyens de les éviter.
Nous évoquerons ensuite les indications spécifiques des différentes reconstitutions de la dent dépulpée à savoir : les reconstitutions métalliques coulées (inlay-core) et les reconstitutions par matériau inséré en phase plastique (RMIPP).
Les conférenciers présenteront les matériaux actuels et décriront aux travers de cas cliniques les techniques de mise en œuvre, étape par étape, au moyen de photos ou de vidéos.
La séance se conclura sur les perspectives d’avenir, et les solutions alternatives à la mise en place de reconstitutions corono-radiculaires, notamment les substituts dentinaires.