26/11/2019 - 14:00-15:30
Odontologie restauratrice, biomatériaux
Points de vue
A3 -Le collage en restaurations directes : mise au point sur les matériaux et procédures
Responsable Scientifique : Jean-Pierre Attal
Conférenciers :
Philippe François - Le collage en méthode directe à l'aide du couple adhésif/composite : ce qu'il faut savoir aujourd'hui.
Elisabeth Dursun - Le collage en méthode directe à l'aide des ciments verres ionomères : toujours d'actualité ?
Résumé :
Le collage en dentisterie quotidienne est devenu incontournable, que ce soit en méthode directe ou en méthode indirecte. En technique directe, les indications sont multiples pour les restaurations des pertes de substance liées à la carie, à l'érosion ou au trauma, pour les obturations préventives, les bases intermédiaires ou même les infiltrations dans les lésions hypominéralisées.
Alors même si les fondamentaux du collage semblent aujourd'hui connus par les praticiens, de nombreux nouveaux matériaux ont fait leur apparition (adhésifs universels, composites fluides, composites bulk, verres ionomères à haute viscosité...) et certaines étapes des procédures (traitement de surface, mode d'application, photopolymérisation, finitions, polissage...) ont été modifiées, et ce, notamment en fonction de paramètres cliniques (volume et géométrie de la lésion, dent temporaire ou permanente, dentine érodée en phase active ou inactive, dentine cariée...).
Devant cette multiplicité de situations cliniques, il nous a paru utile d'actualiser toutes les recommandations validées scientifiquement