28/11/2019 - 14:00-15:30
Pluridisciplinaire
Séance société
C61 -Séance de la SOP_La conservation tissulaire en 2019 : os, dent et parodonte.
Responsable Scientifique : Romain Jacq
Conférenciers :
Benjamin Darmon - Preservation du capital osseux post extractionnel avant la pose d'implants ?
Mathilde Jalladaud - Biomimétique et conservation des tissus dentaires : les bons réflexes
Julien Mourlaas - Chirurgie plastique parodontale : concepts et exécution.
Résumé :
La préservation des tissus bucco-dentaires est notre cœur de métier. Chaque prise de décision thérapeutique doit être accompagnée d’un questionnement sur la meilleure technique à utiliser en regard de la situation clinique dentaire, gingivale ou osseuse.
Cette séance est l’occasion de faire le point sur les techniques de conservation de ces trois tissus, à disposition quotidienne du chirurgien-dentiste pour répondre aux demandes de ses patients sur les plans esthétique et fonctionnel.
Du point de vue dentaire, les concepts biomimétiques ont permis, grâce aux progrès de l’adhésion et des biomatériaux, de proposer à nos patients une dentisterie contemporaine beaucoup plus économe en tissus dentaires. Nous nous interrogerons sur les techniques de conservation du maximum de tissus dentaires, avec des formes de préparation optimisées, tout en répondant aux contraintes des matériaux actuellement disponibles.
Du point de vue osseux, la préservation du tissu osseux suite à une extraction permet d’envisager le remplacement de la dent dans des conditions optimales. Les outils à notre disposition sont nombreux et nous ferons le point sur les techniques d’actualités pour réussir à préserver le capital osseux.
Ces dernières années, le développement de la chirurgie plastique parodontale a été tel qu’aujourd’hui pléthore de protocoles chirurgicaux sont proposés et publiés. La discipline fascine, à la fois par l’impact esthétique qu’elle peut avoir mais aussi parce que le renforcement chirurgical des tissus parodontaux s’inscrit totalement dans une pratique actuelle, à l’ère de la dentisterie conservatrice.
Nous proposons ici de décrire deux approches pour le traitement de récessions parodontales multiples : la greffe de tissus conjonctif tunnélisé et le lambeau bilaminaire déplacé en coronaire ; d’en présenter les concepts biologiques et les temps par temps de leurs exécutions.
L’ambition de cette séance est à la fois de sensibiliser à ces protocoles chirurgicaux mais aussi de livrer un maximum de tips et tricks. Elle s’adresse donc au chirurgiens débutants et confirmés

Nos trois conférenciers vous révèleront leurs secrets pour faciliter la prise de décision thérapeutique et son exécution au quotidien, dans le respect des tissus biologiques soignés et de la tranquillité d’esprit de chacun !