29/11/2019 - 09:00-12:00
Pluridisciplinaire
Thématique (DPC)
D79 -Prise en charge de la douleur en odontologie - N° DPC 13281900009
Objectifs :
- Comprendre ce que signifie la douleur
- Aborder la prévention de la douleur
- Aborder le traitement de la douleur
- Comprendre les spécificités de la prise en charge de la douleur liées à l'âge
Responsable Scientifique : Vianney Descroix
Conférenciers :
Vianney Descroix - Les douleurs de la physiologie à la pathologie
Sarah Millot - L'anesthésie
Vanessa Baaroun - Les médicaments antalgiques
Violaine Smail Faugeron - L’hypnose chez l’enfant
Gabriel Dominici - Sédation vigile par MEOPA : un air de bonheur
Résumé :
Le chirurgien-dentiste est un algologue qui s’ignore. La plupart de ses consultations comme de ses traitements présentent d’abord une visée antalgique. C’est pourquoi cette formation se propose de fournir à tous les praticiens quel que soit leur pratique (médecine bucco-dentaire, chirurgie orale ou ODF) les clés essentielles permettant de comprendre le symptôme ou le syndrome douloureux et d’aborder leur prévention et leur traitement de la manière la plus complète possible. Parce que la douleur est un savant mélange complexe de sensations et d’émotions désagréables, il sera abordé tous ces aspects physiques comme psychologiques des différents processus douloureux.
Après avoir précisément défini ce que sont les douleurs, nous insisterons plus particulièrement sur les méthodes pharmacologiques de prévention comme l’anesthésie et les médicaments antalgiques. Nous envisagerons l’intérêt des différentes méthodes anesthésiques ainsi que les principales règles d’utilisation des médicaments antalgiques. En effet, il existe depuis les cinq dernières années de nombreuses données scientifiques qui guident le prescripteur dans une antalgie anticipée très efficace.
Et parce que la peur et la douleur sont totalement intriquée dans un cercle vicieux, le traitement et la prévention de la douleur en odontologie ne peut se concevoir sans un bon accompagnement émotionnel des patients. C’est pourquoi, nous envisagerons également, la prévention de l’anxiété liée aux soins, cela à la fois par des méthodes pharmacologiques comme le gaz MEOPA ou également par la pratique des techniques hypnotiques.
Cette session couvrira l’ensemble des périodes de la vie de l’enfant à la personne âgée car l’on sait aujourd’hui qu’il existe une spécificité physiologique et pharmacologique liée à l’âge en ce qui concerne la prévention de la douleur.